Modulaire

CPL(A)

Description du programme

La formation modulaire de pilote professionnel a pour objectif d’apporter, à un pilote privé expérimenté, les compétences supplémentaires nécessaires pour devenir :

  • Commandant de bord ou copilote sur tout aéronef exploité pour des opérations autres que le transport aérien commercial, ou

  • Commandant de bord pour le transport aérien commercial avec tout aéronef mono-pilote soumis aux restrictions spécifiées au paragraphe FCL.060, ou

  • Copilote lors de transport aérien commercial soumis aux restrictions spécifiées au paragraphe FCL.060.

La formation de pilote professionnel n’a pas pour objectif d’apprendre le pilotage, c’est un acquis lié à la licence PPL. Par contre, elle vise à perfectionner l’utilisation d’un avion complexe (hélice à pas variable et train rétractable) dans toutes les situations dégradées qui pourraient se présenter au cours d’un vol professionnel.

Ainsi, la gestion des pannes systèmes, la décision de la poursuite d’un vol en fonction des conditions météorologiques et l’anticipation d’une arrivée opérationnelle, seront des exercices quotidiens.

La pédagogie est fortement orientée sur les facteurs humains et la gestion des menaces, afin de préparer le stagiaire à ses futures responsabilités de commandant de bord professionnel.

Conditions d’admission

  • Agé de 18 ans révolus

  • PPL (A) avec SEP en état de validité

  • Certificat médical de classe 1 valide

  • Avoir 185 heures de vol dont 100 heures de commandant de bord. Ces 100 heures doivent comprendre 20 heures de vol voyage dont un vol de 300 NM

  • Evaluation en vol et au sol

  • Qualification de vol de nuit

  • Détenir l’examen théorique du CPL ou ATPL en état de validité (en savoir plus)

  • Qualification de vol aux instruments de base

Programme détaillé

La formation CPL se divise en 2 parties :
 

  • La première partie correspond au module Vol aux instruments de base de 10h, si celui-ci n’a pas encore été suivi.

  • La deuxième partie vise à acquérir la licence de pilote professionnel. Elle comporte 15 heures de vol en double commande réalisées sur avion monomoteur TB20.

Moyens techniques

  • Socata TB 20 : avion mono moteur complexe pour la formation pratique en vol

  • Simulateur Frasca FNPT II : pour le vol aux instruments de base

  • Salles de classe équipées de rétroprojecteurs

  • Salles de briefings

  • Grande salle de préparation des vols

Diplômes et examens

Le module Vol aux instruments de base fait l’objet d’une attestation signée par le responsable pédagogique de l’école.

La formation CPL est sanctionnée par un examen d’état, au cours duquel un pilote examinateur contrôlera les acquis du stagiaire, à la fois en théorie au sol et en pratique en vol. C’est le service des licences de la DGAC qui délivre la licence de pilote professionnel, sur preuve de réussite à l’examen en vol.

 

Durée

  • Module vol aux instruments de base : 5 heures de simulateur et 5 heures de vol en Socata TB20

  • Licence de pilote professionnel CPL (A) : 15 heures de vol sur Socata TB20 avec 7 heures de perfectionnement en maniabilité et 8 heures de perfectionnement en navigation.

Les cours dispensés sont étalés sur 2 semaines pour le module vol aux instruments de base et sur 3 semaines pour la formation CPL.

IR-ME

Description du programme

L'objectif de la formation Instruments Rules (IR) est de permettre au stagiaire d'atteindre le niveau de compétence nécessaire pour piloter des avions Multi-Engine en régime IFR (Instruments Flight Rules) et en IMC (Instruments Meteorological Conditions). 
Les privilèges du titulaire d’une IR permettent de piloter un aéronef en régime IFR avec une hauteur minimale de décision de 200 pieds (60 m).

Dans le cas d’une IR multimoteur, ces privilèges peuvent être étendus à des hauteurs de décision plus basses que 200 pieds (60 m) lorsque le candidat a suivi une formation spécifique auprès d’un ATO et a réussi, dans un aéronef multipilote, la section 6 de l’examen pratique établi à l’appendice 9 du règlement UE-1178/2011.

Le vol aux instruments est réputé dangereux, même létal pour tout pilote non préparé. Le cours IR aborde donc de façon progressive les techniques de pilotage en IMC, l’utilisation des moyens de radionavigation, la réalisation des procédures de départ et surtout d’arrivée sur un terrain.
Le côté physiologique des facteurs humains prendra tout son sens lorsque le stagiaire rencontrera pour la première fois des conditions IMC en vol réel. Croire en ses instruments et avoir une technique de circuit visuel rodée sont des clés pour maitriser le vol en IFR et en IMC.

Conditions d’admission

Pour entrer en formation IR-ME, les candidats devront être titulaires : 

d’au moins une licence PPL(A), avec :

  • une qualification SEP en état de validité

  • une qualification au vol de nuit délivrée conformément au paragraphe FCL.810

  • de l’examen théorique IR ou ATPL en état de validité (3 ans maximum) (en savoir plus)

  • de l'attestation de formation au vol aux instruments de base, ou

  • d’une licence CPL(A), avec :

  • une qualification SEP en état de validité, et

  • du certificat ULA (FCL.055).

Les candidats devront avoir effectué au moins 50 heures de vol en campagne en tant que pilote commandant de bord sur avion.
Pour les candidats non issus du cours CPL de l’EPAG-NG, il sera procédé à une évaluation afin de vérifier que le niveau de pilotage et du vol aux instruments de base permet d’intégrer directement le stage IR ou si une mise à niveau préalable est nécessaire.

 

Programme détaillé

La formation IR-ME se divise en 2 parties :

  • La première partie correspond à la qualification Multi Engine Piston (MEP). Elle se déroule sur 2 semaines et comprend 6 heures de vol sur avion multimoteur DA42 ainsi que les cours techniques associés.

  • La deuxième partie vise à acquérir la qualification de vol aux instruments. Elle commence par la familiarisation et l’usage des moyens de radionavigation sur Computer Based Training (CBT). Elle se poursuit avec des cours sur simulateur FNPT2, pour un total de 30 heures, pour se terminer par 15 heures de vol aux instruments sur avion multimoteur à piston DA42. Cette seconde partie s’échelonne sur 14 semaines.

Moyens techniques

  • Diamond DA42 ou Beechcraft BE58 pour la formation pratique en vol

  • Alsim FNPT II simulateur DA42 pour l’entraînement

  • Frasca FNPT II Be36/58

  • Salles de classe équipées de rétroprojecteurs

  • Salles de briefings

  • Grande salle de préparation des vols

Diplômes et examens

La formation IR-ME est sanctionnée par un examen d’état, au cours duquel un pilote examinateur contrôlera les acquis du stagiaire, à la fois en théorie au sol et en pratique en vol. Il donne droit à l’apposition sur la licence détenue, par le service des licences de la DGAC, des qualifications IR et MEP. Cette dernière est rattachée à la qualification IR.

Durée

  • Durée totale 16 semaines

  • 6 heures de vol sur DA42 pour la partie MEP

  • 15 heures de vol sur DA42 pour le vol aux instruments

  • 30 heures sur simulateur FNPT II

  • Facebook
  • Instagram
Ⓒ EPAG NG 2020. Tous droits réservés